Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour bien commencer la semaine, je vous propose un petis bonus sur l'édition 2012 du festival de Gérardmer (pour info, Géradmer se trouve dans les Vosges ;) ).

                                                         Gérardmer 2012

L'affiche de cette année est juste superbe, le thème des contes est vraiment une bonne idée ! 

 

L'édition de 2012 rend hommage à Ron Perlman (Hellboy, Drive, le Nom de la Rose ...) d'ailleurs, Jean-Jacques Annaud (Deux Frères, le nom de la Rose ...) viendra lui remettre sa récompense en main propre car c'est lui qui a lancer la carrière d'acteur de Ron Perlman.

 

Le Jury de cette année est composé de :

- Enki Bilal, auteur, dessinateur, réalisateur et scénariste français, le président du jury (Bunker Palace Hotel, Immortel...)

- Christine Citti, réalisatrice, scénariste, comédienne et metteur en scène française (Camping, Quand j'étais chanteur, Disco...)

- Vincent Desagnat,  comédien français (Iznogoud, Les Dents de la Nuit, Fatal...)

- Dinara Drukarova, comédienne russe (Gainsbourg (Vie Héroïque), 360...)

- Tonie Marshall, comédienne, réalisatrice et scénariste française (L'oiseau rare, les Sous-Doués...)

- Agnès Merlet, réalisatrice française (Dorothy...)

- Joann Sfar, réalisateur et dessinateur de BD français (Gainsbourg (Vie Héroïque), le Chat du Rabbin...)

- Tomer Sisley, comédien français (Largo Winch, Kung-Fu Panda...)

 

Les 8 films en compétition sont :

 

- Babycall de Pål Sletaune

  Afin d’échapper à la violence du père de son fils Anders, âgé de 8 ans, Anna s'enfuit avec lui pour s’installer en secret dans un grand immeuble résidentiel. Terrifiée à l'idée que son ex-mari ne les retrouve,Anna achète un babycall pour s'assurer qu'Anders soit en sécurité pendant son sommeil. Mais des bruits inquiétants semblent provenir d'un autre appartement : grâce au babycall, Anna entend même ce qu'elle croit être le meurtre d'un enfant.

 De son coté, Anders se prend d'amitié pour un mystérieux garçon aux cheveux noirs qui va et vient comme bon lui semble. Celui-ci aurait-il un lien quelconque avec les bruits entendus ? Pourquoi y a-t-il du sang sur un dessin d'Anders ? Sont-ils tous en danger ?

 

- Beast de Christoffer Boe

 Bruno aime son épouse Maxine.

Mais son amour, tout comme son apparence physique, commencent lentement à se transformer… Et Bruno reste impuissant face à ce quelque chose qu’il sent bouillir en lui.

Car il n’est plus possible de faire demi-tour lorsqu’on explore le côté sombre de l'amour pour n’y trouver que pouvoir, haine et violence.

 

-The Cat de Seungwook Byun (Corée du Sud)

Soyeon est toiletteuse dans une animalerie. Un jour, suite au décès de l’un de ses clients, elle se voit dans l’obligation de recueillir un chat persan prénommé Silky. Désormais des images d’une petite fille aux yeux de chat hantent en permanence Soyeon et bouleversent sa vie. Ces apparitions, ainsi que les miaulements plaintifs poussés par Silky, semblent liés à l’étrange hécatombe qui touche les proches de Soyeon, assassinés les uns après les autres. Terrifiée à l’idée d’être la prochaine victime, Soyeon décide de rechercher l’identité de la mystérieuse petite fille avec l’aide d’un policier, Junseok.

 

-Eva de Kike Maillo (Espagne)

2041. Alex, un ingénieur de renom, est rappelé par la Faculté de Robotique, après dix ans d’absence, pour créer le premier robot libre : un enfant androïde.

Il retrouve alors Lana, son amour de jeunesse, et son frère David, qui ont refait leur vie ensemble.
Et il va surtout faire la connaissance d’Eva, sa nièce, une petite fille étonnante et charismatique.

Entre Eva et Alex se crée une relation particulière, et ce dernier décide alors, contre l'avis de sa mère Lana, de prendre Eva comme modèle pour son futur androïde…

 

-Hell de Tim Fehlbaum (Allemagne)

Le monde tel que nous le connaissons n’existe plus. Depuis des années, la surface du globe est brûlée par les rayons du soleil, les terres sont asséchées, désertiques, la nourriture se fait rare. Marie, Phillip et Léonie font route vers les montagnes dans l’espoir d’y trouver un peu d’eau. Mais ils ne sont pas seuls dans ce cas… 
Débute alors leur combat pour arriver à survivre dans un monde sans espoir.

 

-La maison des ombres (The Awakening) de Nick Murphy (Royaume-Uni)

Angleterre, 1921. Trois ans se sont écoulés depuis la fin de la Première Guerre mondiale. L'écrivain et scientifique Florence Cathcart est la meilleure chasseuse de fantômes du pays. Elle est invitée par Mallory, un mutilé de la Grande Guerre, à venir à la campagne dans le pensionnat où ce dernier est enseignant pour enquêter sur une mort mystérieuse attribuée à l'esprit maléfique d'un enfant. À l'aide d'une caméra, de pièges à fil et d'enregistreurs, Florence en vient rapidement à la conclusion qu'il existe une explication logique derrière cette tragédie. Mais ses convictions rationnelles sont mises à rude épreuve lorsqu'une nuit, elle se retrouve confrontée à l'apparition terrifiante d'un spectre.

 

-The Moth Diaries de Mary Haron (Canada & Irlande)

Rebecca rentre en classe de première dans un pensionnat pour jeunes filles où elle espère prendre un nouveau départ loin du drame qui la hante, le suicide de son père. Dès les premiers jours, son amitié avec la fraîche et innocente Lucy est mise à l’épreuve par l’arrivée d’Ernessa, une belle et mystérieuse Européenne. À mesure qu’Ernessa se rapproche de Lucy, cette dernière semble de plus en plus mal en point : son corps jeune et en pleine santé laisse peu à peu place à une silhouette pale et maladive, comme vidée de toute substance vitale.

 

-Pastorela  d'Emilio Portes (Espagne)

L’agent Jesus Juárez, surnommé Chucho, a toujours interprété le Diable dans la pièce que sa ville consacre chaque année à la Nativité. Mais ce Noël, contre toute attente, le nouveau pasteur de la paroisse décide de faire appel à quelqu’un d’autre. Les deux hommes vont alors se livrer une bataille sans merci : celle du Bien contre le Mal.

 

 

Les différents prix sont : 

-Le Grand Prix

-Le Prix du Jury

-Le prix du Public

-Le Prix de la Critique (la critique est composée de 5 journalistes)

-Le Prix du Jury Jeunes de la Région Lorraine (12 lycéens lorrains)

-Le Prix du Jury SyFy

 

Il y a 17 films présentés hors compétition, je ne les citerais pas mais vous pouvez les trouver sur le site du Festival.

Je vais seulement m'attarder un peu sur le film d'ouverture.

 

Twixt de Francis Ford Coppola avec Val Kilmer, Bruce Dern, Ella Fanning, Ben Chaplin. (Etats-Unis)

Un écrivain au succès déclinant arrive dans une petite ville à l'occasion d'une tournée de promotion. Il découvre qu'un meurtre mystérieux impliquant une jeune fille s'y est produit. Une nuit, en rêve, un fantôme nommé V lui raconte une étrange histoire, qui pourrait avoir un rapport avec le meurtre. Il sera surpris d'apprendre que certaines des réponses à ses questions se trouvent dans sa propre vie...

 

Twixt à l'air vraiment prometteur mais ne vous inquiétez pas, il sort le 11 avril 2012 en France ;-) (La ba en vo ici http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19239428&cfilm=187192.html)

 

Comme beaucoup de films sont présentés, j'ai seulement cité les longs-métranges en compétition mais il y a aussi des courts-métrages présentés et des nuits spéciales ainsi que des animations. Bien sûr, vous pouvez trouver tout ça sur le site ( il y est dans une rubrique appellée "Petits Détours" à droite sur mon blog).

Si vous habitez près de Géradmer, n'hésitez pas à y aller, ça vaut vraiment le coup et qui sait, avec un peu de chance, on va réussir à avoir un 20ème édition.

                                                                                   Bonne soirée à tous :)

                                                                                                                      Crapaud

 

Tag(s) : #Festivals et Cérémonies de récompenses

Partager cet article

Repost 0