Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

J’ai enfin vu The Dark Knight Rises que j’attendais depuis des mois (j’ai jamais autant attendu un film de ma vie *_*) et …

 

Réalisateur : Christopher Nolan

Date de sortie : 25 juillet 2012

Genre : Action, Drame, Thriller

 

Synopsis : Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l'arsenal de lois répressif initié par Dent.
Mais c'est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n'est peut-être plus de taille à affronter Bane…
(source Allociné)

 

Bon, je vais essayer de pas spoiler mais ça va être dur…

Alors, on commence avec un Bruce Wayne totalement déprimé qui n’a pas vu la lumière depuis 8 ans et dont le corps est totalement en bouillie (plus de cartilage sur les genoux…) en partie car Rachel est morte. Harvey Dent est célébré comme un héros, il n’y a presque plus de criminalité à Gotham en gros, tout vas bien dans le monde des bisounours (à part pour notre Batou qui d’ailleurs à mis son masque de côté) Mais, c’est sans compter l’apparition de 2 nouvelles némésis, Catwoman (Anne Hathaway en féline sexy et intelligente) et Bane (un Tom Hardy juste méconnaissable) qui vont obliger Bruce à remettre son masque et là, nous avons le droit à un portrait de Wayne plus torturé que jamais. Nolan l’a poussé dans ses retranchements les plus profonds afin de le faire s’élever plus haut que jamais (d’où le titre. Rises = l’élévation). Chez les anciens du casting dont Gary Oldman (Jim Gordon), Michael Caine (Alfred) et Morgan Freeman (Lucius Fox) rien de bien nouveau, leurs personnages sont toujours aussi émouvants ou malicieux. Du côté des petits nouveaux, Joseph Gordon-Levitt et Marion Cotillard et bien euh autant j’ai adoré JGL en policier orphelin qui finira par [/spoil]devenir Robin ou le prochain Batman. D’ailleurs, son nom officiel est Robin[spoil/] mais j’ai eu du mal avec Cotillard qui n’est pas assez vicieuse ou charmeuse pour incarner Miranda Tate alias [/spoil]Talia Al’Ghul[spoil/] seul point noir du casting à mon goût.

 

Au niveau de Bane, j’ai été un peu déçue, il est beaucoup moins charismatique que le Joker mais c’est vrai que je pense vraiment que c’était impossible de surpasser Heath Ledger… Mais sinon, le personnage à du relief malgré quelques sujets que j’aurais aimé que Nolan creuse plus… Un autre point négatif, sa voix certaines répliques qui devraient être sérieuse deviennent justes ridicules avouons le, c’est dommage. J’aurais aimé apprendre plus de choses sur Catwoman aussi mais bon, le personnage est attachant et merveilleusement bien joué.

 

Je conseille vraiment d’avoir vu les 2 films précédents pour vraiment comprendre le film et surtout les nombreux clins d’oeils notamment l’épouvantail dans le tribunal (cette scène est juste géniale) ou toutes les allusions à Ras Al’Ghul, la ligue des ombres, Dent et j’en passe.

 

Nolan a vraiment beaucoup insisté sur le côté torturé et humain de Bruce Wayne ce qui donne un film très noir et intelligent qui finit par nous faire réfléchir sur nous même. Dans The Dark Knight, il mettait en lumière le Joker quitte à oublier un peu Batman alors que dans TDKR, le héros du film est définitivement Bruce Wayne plus que Bane ou même Batman.

 

L’esthétisme du film est comme toujours chez Nolan juste magnifique est très noire. Les effets spéciaux nous laissent vraiment abasourdis et il y a des scènes déjà cultes (notamment lorsque Bruce tente de s’évader et que les prisonniers chantent. D’ailleurs, cette scène est magnifique, j’en avais les larmes aux yeux…). La BO d’Hans Zimmer est comme d’habitude parfaite elle reprend souvent 2 thèmes déjà entendus dans les films précédents (I’m not a hero et A Dark Knight)  mais elle à des côtés plus abstraits et électroniques.

 

Il y a des petits faux raccords un peu désagréables mais ça, Aga vous en parlera mieux que moi (son article ici : http://aganiouz.wordpress.com/2012/07/22/batman-the-dark-knight-rises/) .

 

Sinon, je n’ai pas du tout été déçue par la fin du film au contraire, je l’ai trouvée très belle bien qu’elle m’ait beaucoup étonnée et elle conclut vraiment bien la trilogie de Nolan…

 

En bref, une fin presque parfaite pour une des meilleures trilogies du cinéma (je l’avoue j’ai préféré

The Dark Knight). Nolan mérité bien un 4/5 pour son The Dark Knight Rises.

 

                                                                                                             Bonnes vacances à tous :)

                                                                                                                                  Crapaud

Un petit apperçu de la BO :

Tag(s) : #Drame - Action

Partager cet article

Repost 0