Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd'hui, c'est la journée internationale de la Femme donc j'ai décidé de m'intéresser à Margaret Tatcher et plus précisément, au film La Dame de Fer.

 

Réalisateur : Phyllida Lloyd

Date de sortie : 15 Février 2012

Genre : Biopic, Drame, Historique

 

Synopsis : Margaret Thatcher, première et unique femme Premier ministre du Royaume-Uni (de 1979 à 1990), autrefois capable de diriger le royaume d’une main de fer, vit désormais paisiblement sa retraite imposée à Londres. Agée de plus de 80 ans, elle est rattrapée par les souvenirs. De l’épicerie familiale à l’arrivée au 10 Downing Street, de succès en échecs politiques, de sacrifices consentis en trahisons subies, elle a exercé le pouvoir avec le soutien constant de son mari Denis aujourd’hui disparu, et a réussi à se faire respecter en abolissant toutes les barrières liées à son sexe et à son rang. Entre passé et présent, ce parcours intime est un nouveau combat pour cette femme aussi bien adulée que détestée. (Source Allociné)

 

Je suis allée voir le film dès sa sortie et j’en suis ressortie à la fois confuse, bluffée et avouons le, un peu déçue...

 

Côté histoire, on retrace la vie entière de Maggie, de son adolescence jusqu’à sa vieillesse.  L’histoire se passe aujourd’hui, on voit Miss Thatcher parlant à son défunt mari Denis et se remémorant sa jeunesse, son ascension et son apogée. On peut ainsi observer à la fois sa vie privée et sa vie politique qui, on le comprend vite, a été dure… Mais malheureusement, je trouve que le film ne s’attarde pas assez sur certains points de l’histoire et ne fait que les survoler. L’histoire d’amour est émouvante mais est parfois assez lourde car trop longue et quelques fois sans intérêts, je suis sûre que certains dialogues entre Maggie et Denis auraient pus être coupés sans problème…

Côté acteurs, rien à redire, la prestation de Meryl Streep est juste bluffante  et c’est sûrement son meilleur rôle. Les transformations physiques de Streep et Broadbent sont justes époustouflantes et on a parfois du mal à les reconnaître.

Côté B.O., pas de gros coup de cœur, j’ai moyennement apprécié la musique que j’ai trouvée trop présente et assez ennuyante.

Pour le côté historique, n’étant bien sur pas née à cette époque, j’ai pu apprendre plein de choses sur l’histoire de l’Angleterre qui me serviront sûrement :)

 

En bref, j’ai été assez déçue par ce film mais pas par le jeu de Meryl Streep qui a bien mérité son Oscar et son BAFTA. Un film intéressant bien que parfois ennuyant mais qu’on oublie un peu vite. Ah, j’allais oublier, en sortant du cinéma, je ne savais pas trop quoi penser de Margaret Thatcher, est-ce-que je dois la détester, la plaindre ou l’admirer ? Je ne sais toujours pas ;) (Sur ce point, le film m’a rappelé The Social Network). J’accorde donc quand même un petit 3/5 à La Dame de Fer

 

                                                                                                Bonne journée (de la Femme :) ),

                                                                                                                                    Crapaud

 

N’oubliez pas de partager le blog sur votre facebook, votre twitter ou sur votre propre blog ! Je vous aime les cinéphiles !!

 

Tag(s) : #Biopic

Partager cet article

Repost 0